Comment stopper une saisie immobilière grâce à la vente à réméré ?

Il arrive parfois des accidents de la vie, perte d’emploi ou surendettement, qui entraînent un bouleversement financier au point qu’on ne puisse plus rembourser son emprunt immobilier. Les huissiers veulent saisir le logement. La vente à réméré permet d’assainir ses finances sans déménager.

Éviter la saisie immobilière en utilisant le système de la vente à réméré

Il est encore possible de redresser la situation, grâce à la vente à réméré, même si on se retrouve fiché à la Banque de France, pour traites impayées. Les créanciers enclenchent rapidement la procédure de saisie par voie d’huissier, mais le processus de la vente à réméré offre une solution idéale. Il s’agit d’un procédé de cession avec faculté de rachat. Cette opération permet au propriétaire en grande difficulté financière, de vendre son logement pour obtenir des fonds destinés à assainir sa situation financière. Il s’agit là d’un dernier recours, après que le circuit bancaire classique ait refusé le rachat de l’emprunt initial. La vente à réméré, tout comme le portage immobilier, incluent une clause de rachat de l’immeuble. Le vendeur n’a pas à quitter les lieux qu’il continue d’occuper contre le versement d’une indemnité d’occupation au nouveau propriétaire. Une fois la situation financière rétablie sur des bases saines, l’ancien propriétaire dispose d’un délai maximal de 24 mois pour racheter sa demeure. Le prix de rachat est fixé dans l’acte notarié. 

Comment le réméré peut-il stopper une saisie immobilière ? 

Pour que l’opération de vente à réméré puisse être envisagée, une étude approfondie du dossier est réalisée. En effet, le montant total des dettes du ménage ne doit pas dépasser 60 % de la valeur vénale du bien. De cette façon, le prix permet de solder l’ensemble des crédits. L’analyse des capacités d’emprunt du débiteur détermine ses possibilités de rachat. Il peut aussi décider de revendre son logement à une tierce personne, au prix du marché. 

Bon à savoir : Il est possible de stopper une saisie immobilière à tout moment pendant le processus en engageant le réméré. Il faut cependant disposer des délais suffisants pour que le dossier soit instruit avant la mise aux enchères.