Immobilier à Villeurbanne

Portée par la dynamique lyonnaise, la ville connaît une augmentation sensible des prix de l’immobilier et multiplie les projets pour attirer de nouveaux habitants sur son territoire.

S’installer à Villeurbanne

Il est souvent appelé “10e arrondissement de Lyon”. Avec près de 150 000 habitants et une population en plein essor, Villeurbanne de Rhône est loin d’être une simple commune de la périphérie lyonnaise. Vous pouvez tomber sur une location appartement Villeurbanne grâce à la pluralité d’offre de propriétés dans la ville. Depuis 2001, la ville a gagné 20 000 habitants, et sur le campus de Doua, la ville détient l’un des plus grands centres scientifiques du pays.

Villeurbanne bénéficie également d’un réseau de transports en commun exceptionnel: métro, bus, tramway… tout est là pour faciliter la mobilité des habitants. Des qualités qui augmentent l’attractivité de la ville et contribuent à épuiser l’offre de biens à la vente. C’est une carence sur toutes les surfaces, car les prix ont beaucoup augmenté à Lyon. Et ceux qui ne peuvent plus acheter tombent sur Villeurbanne. Repérez plus de propriétés et des conseils d’expert sur https://www.mercier-immobilier.com/location-appartement-villeurbanne/.

Les prix augmentent dans tous les quartiers, avec une augmentation de plus de 8% sur un an. En dix ans, les prix dans la ville ont augmenté de 30% environ. Prenons le quartier des Charpennes-Charmettes. Le prix moyen est de 3 450 euros / m², variable que ce soit en location appartement Villeurbanne ou autres. Avec une augmentation annuelle de 12,3%. Plus le secteur est proche de Lyon, plus il fait partie des quartiers les plus chers de Villeurbanne. Vous avez aussi le quartier Grand clément, où les prix se situent autour de 3 140 euros / m², soit une augmentation de 16,3% en un an. Un investissement de choix pour les investisseurs, le secteur qui bénéficie de l’attraction du Médipôle Lyon-Villeurbanne, un centre hospitalier qui regroupe sept établissements de santé.

Une ville qui a tout à offrir

Selon l’avis de tous les professionnels, la plupart des territoires à Villeurbanne vaut la peine d’être investi. Location appartement Villeurbanne, grande propriété, studio, etc. Sans surprise, le quartier de La Doua, avec ses nombreux étudiants, ou celui de la République, bien desservi par les transports en commun, sort le pivot du jeu… à condition de trouver un bien à acheter. La plupart des investisseurs sont proches du campus. Ils achètent tout! Du bureau au T6 en passant par la maison de ville. Dans les supermarchés, ils font souvent des locations meublées dans la chambre avec un seul bail pour chaque locataire. Donc, un T4 à 3200 euros / m² peut générer un 10%. Les loyers ne sont pas loin de ceux de Lyon, mais le prix d’achat est beaucoup plus bas. D’où une bonne rentabilité.

Convient pour Pinel

Le rendement moyen est d’environ 4,7% ou moins dans les nouveaux bâtiments. Vous serez entre 2,8% et 3,8%, mais la ville convient à Pinel. Pour les prix, les biens les plus chers se trouvent dans le quartier de Tolstoï, avec 5 199 euros / m², du côté Cusset avec un mètre carré de 4 539 euros. L’offre de logements neufs est rare et les investisseurs affluent dans de petites surfaces pour moins de 300 000 euros dans les quartiers Maisons-Neuves ou Gratte-Ciel. L’idéal est encore de se positionner sur les quartiers intermédiaires qui surgissent, comme GrandClément ou Zola. Vous avez aussi toute la zone de Saint-Jean ou Carré-de-Soie, où les prix seront plus bas.

Pour freiner la hausse des prix, la ville multiplie ses projets de développement. L’opération Gratte-Ciel Centre permet de doubler le centre-ville de Villeurbanne d’ici 2025 et de construire près de 900 logements et de nouveaux espaces commerciaux. Une autre opération d’envergure est la ZAC GrandClément-Gare. L’objectif est d’atteindre, d’ici 2030, environ 1 100 logements neufs, pour accueillir entre 2 200 et 2 500 nouveaux habitants sur près de 45 hectares.

Le projet comprend également un programme de mise en avant d’activités tertiaires, artisanales et industrielles. Ainsi qu’un petit groupe de commerces de proximité ou une partie des anciens bâtiments industriels du site. Villeurbanne est composé de nombreux packages d’activités qui se déplacent progressivement, augmentant le potentiel de construction de la ville. Une promesse à l’avenir, d’autres opérations à grande échelle pour la sœur de la capitale de la Gaule.