Comment acheter un appartement sans apport ?

Comment acheter un appartement sans apport ?

Que vous soyez un jeune propriétaire ou une personne beaucoup plus installée dans la vie vous pouvez être séduit par l’idée de vouloir vous approprier un bien immobilier. Le seul bémol étant que votre épargne ne dispose pas assez d’argent pour ce genre d’investissement. Rassurez-vous, car dans ce cas vous pouvez persuader la banque de vous prêter de l’argent sans apport personnel.

Qu’est-ce qu’un apport ?

Qu’entend-on par « apport personnel » ? Il s’agit d’une obligation pour certaines banques, car c’est un moyen de justifier votre capacité à épargner votre compte. En d’autres mots, c’est un moyen pour l’agence de vérifier si vous êtes capable de gérer vos dépenses de façon autonome. En temps normal, lorsque la banque finance 100 % du bien immobilier alors elle réclame 10 % d’apport. Ces 10 % représentent les divers frais annexes comme les dépenses relatives aux notaires, les frais de dossier ou les frais d’agence. La possession de cet apport personnel vous sera utile lorsque vous allez demander un prêt auprès de la banque pour l’acquisition d’un immobilier.

Comment acheter un bien sans apport ?

Il est tout à fait possible d’acquérir un bien immobilier sans apport. Pour se faire, il va falloir négocier avec la banque et respecter certaines conditions de solvabilité. Il est à noter que la banque octroie un crédit plus facilement aux salariées avec un revenu moins élevé, mais à qui il reste un peu d’argent à la fin du mois. Il faut aussi que votre résidence principale se trouve dans la ville de l’agence. Il faut vous donc une pièce justificative de votre résidence pour leur assurer que vous n’allez pas disparaitre du jour au lendemain. Par-dessus tout, il faut que vous ayez un emploi stable. De ce fait, la banque accorde plus facilement un prêt à un CDI qu’à un intérim ou un CDD. Une fois tous ces dossiers complets, vous pouvez faire la demande d’un prêt sans apport en vue de vous procurer le bien immobilier.